Navigation Menu+

Etude urbaine « Entrée de Ville » – Saint-Vulbas (01)

Publié on 13-04-2014 in Etudes Urbaines, Urbanisme |

ST-VULBAS-infra

La commune de SAINT VULBAS est traversée par la RD20, classée voie à grande circulation. Elle est donc concernée par l’application de l’Article L.111-1-4 du Code de l’Urbanisme dans une bande de 75m de part et d’autre des routes départementales et de 100m de part et d’autre des autoroutes.

L’application du recul de 75 mètres priverait la ville et certains équipements (future gendarmerie) ou activités économiques (PIPA) d’un manque de visibilité et d’un potentiel d’aménagement. L’étude urbaines doit s’inscrire dans un projet urbain global pour la commune de SAINT VULBAS et fixera lesrègles spécifiques pour répondre aux critères de sécurité, des nuisances, de la qualité architecturale ainsi que de la qualité de l’urbanisme et des paysages.

Les dispositions de l’article L111-1-4 du Code de l’Urbanisme subordonnent les possibilités d’urbanisation sur les espaces non urbanisés le long des grands axes, à l’existence d’un projet urbain intégré au document d’urbanisme. Pour l’élaboration de ce projet urbain, nous proposons de suivre une démarche en trois phases : comprendre, proposer, finaliser.

La première phase, appelée "comprendre", permet une analyse sommaire des différents éléments (urbain, paysagers, viaires etc) qui encadrent le linéaire de la RD 20. L'issue de cette première phase a été la définition des enjeux, ainsi que le périmètre d’étude.

La seconde phase, appelée "proposer", permet de dresser un état des enjeux urbains et paysagers autour de la voie touchée par les dispositions de l’article 111-1-4. Il a été convenu alors, dans le cadre d’une approche globale, de définir plus précisément les objectifs d’aménagement de la collectivité autour de la voie.

Le rendu final a été présenté sous forme d’un plan de masse indiquant la succession des séquences et des zones d’aménagement esquissées. Ces séquences seront différenciées par leurs fonctions, leur densité, l’importance du végétal (conservation ou/et apport), leur mode de desserte ... etc. Pour chaque zone, il a été indiqué comment le projet urbain retenu répondait particulièrement aux préoccupations principales de l’article L.111-1-4, à  savoir : les nuisances, la  sécurité, le paysage, l’urbanisme et l’architecture.

Et enfin la troisième phase dite "finaliser", a permis d'intégrer le projet au PLU et soumis à enquête publique. La traduction de l'étude urbaine s'est opérée dans le règlement et le zonage.

  • Composition urbain du territoire de Saint-Vulbas
  • Carte topographique
  • Reportage photographique le long de la RD 20
  • Application du L111-1-4 sur la RD 20 à Saint-Vulbas